Paris, capitale de l’amour

En plus d’être la capitale de la France, Paris bénéficie de tous les qualificatifs les plus dithyrambiques, c’est pourquoi la Ville lumière est aussi appelée la capitale de l’amour, parce que les amoureux y trouvent un décor qui saura être à la hauteur de leurs sentiments, et même les exacerber.

Paris en chansons et en images

On ne compte plus les chansons d’amour inspirées par Paris, dont certaines datent d’avant les années 1900, et interprétées par les plus grands, de Mistinguett ou Charles Trenet, à Vincent Delerm, en passant par Edith Piaf, et dont les plus célèbres sont reprises régulièrement.
Paris est aussi l’un des lieux de prédilection des plus grands photographes, qui ont arpenté les rues à la recherche des amoureux s’embrassant tout en marchant, assis sur un banc ou au bord de la Seine. Nous avons tous en tête la célèbre photo du « baiser de l’hôtel de Ville », de Robert Doisneau, entre autres.
C’est ainsi que l’on peut admirer, à la Mairie de Paris, l’expo « Paris d’amour » de Gérard Uféras, qui pendant deux ans a photographié 70 mariages, en 170 photos en couleur ou en noir et blanc, exposées dans une salle sonorisée, mais aussi rassemblées dans une ouvrage d’art.
Le Paris des amoureux a aussi inspiré les peintres, dont les plus contemporains nous offrent de jolies œuvres représentant des amoureux sur un banc, ou assis sur une même chaise, sous un parapluie rouge, dans le jardin du Luxembourg couvert de neige.

Le Paris des amoureux

Si Paris et ses amoureux ont tant inspiré les artistes, c’est parce qu’il s’agit de l’une des villes les plus romantiques du monde, avec ses balades sur l’île de Saint-Louis, sur les quais de la Seine ou le long du canal Saint-Martin ou ses petits restaurants où l’on se sent chez soi.
Le Paris des amoureux est aussi celui des promenades en bateau sur la Seine, non pas sur les bateaux-mouche remplis de touristes, mais sur ces bateaux restaurants où l’on peut dîner aux chandelles, dans un cadre de rêve, avec musique romantique.
Les amoureux viennent d’ailleurs du monde entier pour leur lune de miel, ou tout simplement pour donner un cadre exceptionnel à leurs amours et tout est fait à Paris pour qu’ils ne soient pas déçus.
Il sera toujours possible de faire une balade en calèche dans les jardins d’un château, d’assister à un spectacle ou à un dîner dansant en haut de la Tour Eiffel, de passer la nuit dans le confort d’un palace parisien et de prendre son petit déjeuner dans un bistrot de Montmartre.

Les amours mythiques

Paris a aussi été le théâtre de grands amoureux mythiques, comme Arletty et Hans Soering, soldat allemand, les amants interdits, Jean Cocteau et Jean Marais, aux amours éternelles, et, plus près de nous, cette ville a été le décor du début de la romance entre Serge Gainsbourg et Jane Birkin.
Sept de ces amours célèbres ont été regroupés dans un documentaire de Valérie Lavalle, « Paris mes amours », et accompagnés de musiques de l’époque, pour en faire un « Hymne à l’amour ».